Photo de hyggelig. Une femme adossé sur mur. Elle est entrain de lire. Elle passe un moment hyggelig.
HYGGE

Hyggelig malgré moi

Bonjour à toutes et à tous !
Comme promis, voici l’article qui t’expliquera la façon dont j’ai connu le hygge. Le hygge existe depuis 1800, mais cela fait peu de temps que je le connais. Mon histoire ne sera pas longue donc avec cet article, je te dirais ce que je faisais déjà de hyggelig.

 

LE COMMENCEMENT

Il était une fois. Non, je rigole 😊. Sérieusement, j’ai connu le hygge vers mars ou avril 2018, je ne sais plus trop. Tu vois, c’est vraiment récent. J’étais à E.Leclerc Culture, dans le rayon livre, étant à la recherche de livres sur le cocooning ou le bien-être, se relaxer, être détendu. Et puis, je suis tombé sur un livre « Comment je me suis mise au hygge ». Je me rappelle que je n’avais pas beaucoup de temps devant moi et donc après avoir lu le titre, je me suis mise à lire le sous-titre « cocoonez votre vie avec le bonheur à la danoise« . L’image de la première de couverture représentait ce que je voulais. Vu que je ne suis pas dû genre à acheter un livre sans lire la quatrième de couverture et feuilleter deux trois pages, je me disais que je reviendrais. Au final, ce qui m’a décidé c’est la réduction du moment. Affiché à 7,90 € au lieu de 9 €90. Une réduction de 2€ voir une réduction tout cour est rare pour un livre, donc j’ai fini par l’acheter.

 

PAR LA SUITE

J’ai commencé à lire « Comment je me suis mise au hygge » dû moins les parties qui m’intéressais, car ce livre ne se lit pas forcément dans l’ordre. Je ne l’ai pas fini, car j’avais pas mal de choses à faire en cette période. Après avoir compris le principe, je cherchais d’autres choses, comme : aménager sa maison en mode feng shui. (J’avais peu de temps devant moi entre le déménagement et le travail.) J’essayais tout de même d’en apprendre plus, grâce aux sites. Au niveau déco, c’était un peu compliqué, car j’aime beaucoup la déco Scandinave contrairement à mon mari qui à dû mal avec les pieds des meubles en bois. J’ai donc dû me tourner vers autre chose, qui nous plaisait à tous les deux. Au final, pas besoin d’avoir des meubles scandinaves pour être hyggelig. Au fil des articles, tu comprendras que tu peux l’adopter comme tu veux.

 

« Il ne faut pas attendre d’être parfait, pour commencer quelque chose de bien. »
— L’Abbé PIERRE —

 

C’EST HYGGELIG

Avant de connaitre le mot « hygge », que je prononçais dans ma tête « Hige » (la première fois), je le pratiquais déjà. Toi aussi, je suis sûr que tu faisais certaines choses de hyggelig avant de le connaître. Ici on se dit tout, alors dis-moi. Tu fessais quoi de hyggelig ?
Sans plus tarder, découvre la liste des cinq choses que je faisais déjà de hyggelig.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

                                   ALLUMER DES BOUGIES, C’EST HYGGELIG

Photo pour l'article le hygge et moi. Nous pouvons voir une branche de coton, une bougie allumer avec des petits coeurs en violet foncée et claire pose joliment à coté
Un accident est vite arrivé, donc tu dois prendre des précautions. Ne jamais quitter son logement sans éteindre les bougies ; ne jamais laisser de bougies à porter de petites mains ; fais attention à leur emplacement, de ne pas avoir de vêtement ou du papier à coté. Mon moment préféré pour allumer des bougies, c’est lors de mon bain. Qui y’a t’il de plus relaxant (à part la mer et la rivière) ?

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

UNE COUETTE                                                           

Photo pour l'article le hygge et moi : Un couple allonger sur un lit. L'homme est de dos et admire sa compagne. Elle sur le ventre avec un livre entre les mains mais regarde tembrement son jule avec un beau sourire aux lèvres. Et une couette qui les recouvres.

Je peux à peine m’en passer. La couette c’est vraiment l’indispensable pour moi. Je ne l’utilise tout de même pas douze mois par an, mais facilement neuf mois quand même. J’aime être sous ma couette, surtout après un bon bain ou une bonne douche le soir et même parfois la journée. Je suis tranquillement sur mon canapé, avec mon ordinateur en train de regarder Netflix, d’écrire ou bien de lire.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

                                                       MA TASSE DE THÉ

Hyggelig : L'image représente une tasse de thé avec deux petit bouquet de fleur pose de part et d'autre de la tasse. Un livre ouvert et un autre également ouvert dans les mains d'une femme.

Le hygge ce n’est pas ma tasse de thé (😁😁😁). Bon, OK, petite blague nulle. Désolé, je ne suis pas douée en plaisanterie, mais ce n’est pas pour autant que je m’empêcherais d’en faire. Le thé est devenu ma nouvelle passion, depuis que je suis avec mon mari. Je ne peux plus m’en passer. D’ailleurs, je te laisse, je reviens dans quelques minutes. (J’ai réellement fait ça, le jour où j’ai écris cette article.) Me voici de retour avec une bonne tasse de thé dans la main. En hiver, j’en bois plusieurs fois par jour, et ce quasiment tous les jours. Mon préféré est le thé noir à la menthe. Et toi, en bois-tu ? Si oui, lequel préfères-tu ?
Sinon, j’adore aussi prendre un grand cappuccino quand je suis à l’extérieur. Surtout lors de grands froids.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

UN BAIN                                                               

Article "le hygge et moi". Une femme dans son bain moussant avec une tasse de thé. Ses cheveux son enroulé dans une serviette. C'est hyggelig !

Quoi de mieux pour se relaxer ? Un bon bain bien chaud pour se détendre. J’y reste au moins 40 minutes. J’essaie de le faire au moins une fois par semaine à défaut deux fois par mois. Eh oui ! Quand on n’a pas la mer à porter de main, on doit se débrouiller avec ce qu’on a.
Je sais ! Ce n’est pas très écolo.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

                                     PRENDRE MON TEMPS, C’EST HYGGELIG

Une femme dans la pénombre. C'est la pleine lune et elle tient un sablier.

Oui ! J’avoue, j’aime prendre mon temps. Je n’aime pas me presser. Me réveiller tranquillement, prendre mon petit déjeuner, ma douche, me maquiller et partir quand je suis prête. Bon, les jours où je travaille cela ne se passe pas comme ça. Se serait plutôt : me réveiller tranquillement (quand même, c’est la base) ensuite à la douche, me maquiller si j’ai le temps, sinon tant pis. Cela ne me gêne vraiment pas de sortir sans maquillage, j’assume.😊

 

ET TOI, DANS TOUT CE HYGGELIG

Je ne suis pas une grande curieuse de nature, mais là j’aimerais bien savoir comment tu as découvert le hygge. Dis-moi, comment l’as-tu prononcé la toute première fois ? Je veux savoir aussi, ce que tu faisais déjà de hygge avant de le connaître. Que fais-tu comme moi ? Oui, je te harcèle de question, mais tu peux juste répondre à ceux que tu souhaites.😊

 

ET APRÈS

Bon, voilà mon expérience avec le hygge. J’ai sûrement des ancêtres danois.😊 J’ai comme l’impression d’avoir ça dans le sang. Je pourrais te raconter encore cinq choses que je faisais avant de connaître le mot hygge. Si ça t’intéresse, dis-le-moi en commentaire. Il n’y a pas que le hygge dans la vie, donc si tu veux savoir ce que je fais qui n’est pas hyggelig, dis le moi aussi en commentaire. J’ai aussi une petite liste.😏
Le prochain article sera une liste d’activités à accomplir au printemps.

C’est déjà la fin, mais si tu n’es pas encore familier avec le hygge le t’invite a lire « le tout petit lexique du mot hygge » pour en savoir plus sur son vocabulaire.

XoXo

Instagram
Facebook
Twitter
Pinterest
Follow by Email
RSS

12 Comments

  • Mzelle cupcake

    Personnellement, j’ai d’abord été un peu réfractaire parce que c’était le nouveau truc à la mode, et que j’ai du mal avec ça, puis quand la tendance est passée j’ai voulu savoir ce que c’était et en faite ça a bien raisonné en moi, c’est une philosophie qui est un peu une évidence, d’ailleurs je vivais plus où moins comme ça déjà avant de mettre un nom dessus, mais depuis j’aime lire et me renseigner sur le sujet.
    Bisous

  • September Lullaby

    Coucou ! J’adore cet article bien de saison sur le hygge 🙂 J’ai vraiment commencé à m’y intéresser après être allée à Copenhague, il y a trois ans. Nous y sommes allés en janvier et je me sentais tellement bien là-bas. Tout est épuré dans les hôtels et les boutiques, la lumière est choisie pour donner une sensation de chaleur et de confort et surtout, il y a des bougies partout ! J’ai lu plusieurs bouquins sur le sujet et j’aime beaucoup cette philosophie de prendre le temps, de rester au chaud et prendre soin de soi. Dans le même style, j’ai beaucoup aimé le Lagom ou l’art de vivre à la suédoise 🙂

    • Chanaël

      Coucou !

      Tu me donne vraiment envie d’aller là-bas. C’est vraiment tout ce que j’aime. Je ne me suis pas encore mise sur le sujet du Lagom, mais je mis pencherai lorsque j’aurai plus de temps. Merci pour ton partage d’expérience.🙂

      XoXo

  • MyLovellyDolls

    Bonsoir ! 🙂 Alors moi, tout comme toi, je pratiquais clairement avant d’en avoir entendu parler ! Et c’est en écrivant un article sur la Slow Life que je l’ai découvert. Merci beaucoup pour cet article : j’aime beaucoup ton univers que je découvre grâce à Blog Campus <3 Si je trouve comment m'y abonner, je le fais de suite car nous avons un univers très très proche <3 Gros bisous et bonne soirée 🙂 Nathalie

    • Chanaël

      Bonjour Nathalie !
      Merci beaucoup pour ton commentaire. Nous avons déjà un point en commun alors. Le hygge était dans nos vie alors qu’on ne le connaissais pas🙂.
      Gros bisous à toi et au plaisir de te revoir.💋

  • Isabelle Frappier

    Eh bien, je suis plus hygge que je croyais! Le thé, c’est devenu une passion pour moi… Et le bain, impossible de m’en passer!

    Très intéressant, ton article. Bisous

    • Chanaël

      Salut Audrey !

      Effectivement le bain ne plait pas à tous le monde, vu qu’il est peu économique. Mais ce qui est bien avec le hygge, c’est qu’il est adaptable à tous. Et tu as raison, ce qui est important c’est d’être calme et détendu.

      Gros bisous.

  • Carole

    Je ne sais pas si je suis Hygge ou pas mais la couette c’est validé, la tasse de thé, je suis plutôt tisane parce que le thé fatigue le système nerveux (surtout pour un certains type de personne dont je fais partie !) ) et sinon, prendre mon temps, c’est quand j’ai de la marge.
    Pour ce qui est des bougies, c’est vrai que j’adore en mettre et j’ai perdu l’habitude, je vais ré-introduire ce petit moment vraiment cocoon pour le coup.

    Merci pour ces infos et j’espère en savoir plus sur le Hygge grâce à toi !

    • Chanaël

      Salut Carole !

      La tisane c’est très bien. J’ai dis thé mais j’adore aussi la tisane, surtout celle à la verveine. Ah oui, il le faut ce petit moment cocoon avec les bougies. Tu peux en mettre si tu fais de la méditation, pendant ta séance, ou pendant une lecture tu peux en mettre une parfumé même si tu allumes ta lumière en plus.

      En tout cas c’est avec plaisir que je partages mes petites connaissance et j’espère bien t’en apprendre d’avantage.🙂

      Au plaisir de te revoir.
      Bisous

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.